Rédaction web

10 étapes simples pour écrire un excellent article de blog

article de blog

Vous savez déjà très probablement que vous avez tout à gagner à tenir un blog d’entreprise. Sans doute avez-vous déjà lu et relu que 82% des entreprises qui animent un blog régulièrement ont déjà acquis des clients grâce à celui. Ou encore que les entreprises ayant un blog sont 13 fois plus susceptibles d’avoir un ROI positif…

Pourtant, lorsque vient le moment de s’y mettre, toutes les excuses sont bonnes.

Pas le temps.

Rien à raconter.

Personne ne lira notre blog.

Autant de préoccupations légitimes, qui ne sont que de belles excuses. Vous n’avez pas le temps ? Trouvez quelqu’un qui rédigera des contenus de qualité pour vous. Vous pensez n’avoir rien d’intéressant à dire ? Détrompez-vous : vos lecteurs jugeront par eux-mêmes de ce que vous leur racontez… et si vous êtes bons dans ce que vous faites, il y a fort à parier qu’ils seront intéressés parce que vous avez à dire !

Quant au nombre de visiteurs sur votre blog… Si ne serait-ce qu’une seule personne lit votre blog et pense à votre entreprise la prochaine fois qu’il rencontre un problème que vous pouvez résoudre, c’est gagné.

Arrêtez-donc de repousser encore et encore la rédaction de votre blog. Attrapez votre clavier, et jetez-vous à l’eau. Voici 10 étapes toutes simples pour vous aider à rédiger d’excellents articles de blog !

#1. Choisissez votre sujet avec soin

Au moment de lancer la rédaction d’un article, gardez TOUJOURS vos lecteurs à l’esprit. Tenez compte de ce qui leur sera le plus utile.

Voici une série de questions pour vous y aider :

  • Sur quoi avez-vous passé beaucoup de temps récemment ?
  • Quelles sont les questions que vos clients vous ont posées ?
  • Avez-vous lu des informations récentes sur lesquelles vous pourriez apporter un éclairage différent ?
  • Quels sont les sujets dont parlent vos concurrents, vos pairs ou vos partenaires ?

#2. Prenez le temps de faire des recherches

Vous pensez peut-être que vous devez absolument dire quelque chose qui n’a encore jamais été dit auparavant. En réalité, c’est bien souvent faux. Il suffit, au contraire, de faire en sorte de le dire mieux que les autres.

Tout se joue donc dans votre angle d’attaque, dans votre ton, dans les exemples que vous choisissez, et les informations supplémentaires que vous apportez.

Une fois que vous avez choisi votre sujet avec soin, regardez donc soigneusement le contenu qui existe déjà sur le sujet. Demandez-vous alors quelles sont les questions qui restent encore sans réponse. Mais aussi à la façon dont vous pourriez aborder les choses différemment, en mettant en avant votre spécificité.#2. 

#3. N’oubliez pas le plan !

Vous vous souvenez de votre prof de français ou de philosophie, au lycée ? Oui, cette femme entre deux âges qui vous rabâchait encore et encore de commencer par rédiger votre plan au brouillon.

Eh bien ce conseil reste valable, en quelque sorte, pour rédiger vos articles de blog. Il est en effet souvent utile de prendre le temps de réfléchir au message que doit véhiculer votre post. Et à la façon dont celui-ci s’organise et prend forme au sein de l’article. 

Là encore, pensez à vos lecteurs. À ce que vous souhaitez leur offrir.

Lorsque vous effectuez vos recherches, identifiez les points principaux : il s’agira de vos sous-titres. Rédigez-les avant de commencer la rédaction : votre message doit y apparaître clairement.

#4. Soignez l’introduction

Votre lecteur a fait l’effort de se rendre sur votre blog. La dernière chose dont vous avez envie, c’est qu’il le quitte aussitôt. Les premiers mots sur lesquels se posera son regard sont donc cruciaux.

L’introduction de votre article doit être attractive, lui donner envie de poursuivre la lecture. Pour cela, n’hésitez pas à jouer la carte du suspense, sur l’émotion. Utilisez par exemple une courte métaphore, ou une petite histoire pour illustrer ce dont vous allez parler. Une histoire qui parle au lecteur. À laquelle il puisse s’identifier.

#5. Entrez dans le vif du sujet.

Vous voici arrivé au moment critique. L’introduction achevée, il s’agit maintenant de rentrer dans le vif du sujet : de rédiger le cœur de votre article. De répondre aux attentes du lecteur, de développer votre propos. Appuyez-vous sur l’élan que vous avez suscité en introduction, et donnez votre éclairage sur la question que se pose votre lecteur.

Pour un contenu impactant, n’hésitez pas à découvrir les meilleures astuces de copywriting !

#6. Créez des liens

Votre article de blog n’est pas isolé. Il s’inscrit dans ensemble, dans un tout : votre site internet. Au fil de la rédaction, saisissez donc toutes les opportunités de créer des liens entre l’article et d’autres pages ou articles de votre site.

Dans la mesure du possible, insérez un minimum de deux liens internes par publication, et assurez-vous que la phrase sur laquelle vous placez l’URL (l’ancre) corresponde à la page de destination. Cela évitera à votre visiteur des mauvaises surprises, qui pourraient lui donner une image négative de votre site.

#7. C’est votre dernier mot…

Vous n’avez pas fait tout ce chemin jusqu’ici pour échouer à la dernière étape. Vos lecteurs sont suspendus à vos mots… ne les laissez pas sur leur faim !

Prenez le temps de résumé l’idée principale de votre message, revenez à l’histoire amorcée en introduction, et montrez bien au lecteur l’avantage qu’il trouvera à suivre vos conseils.

Un exemple ?

« Suivre ces six étapes pour une communication efficace peut sembler intimidant. Mais le jeu en vaut la chandelle. Faites-en sorte que votre audience comprenne vos messages en profondeur : vous en tirerez les bénéfices à long terme. Vous serez alors en mesure de partager des informations capitales, d’impressionner vos clients et partenaires, de… ».

Vous avez compris l’idée.

#8. Trouvez un titre intriguant

C’est un fait : 8 lecteurs sur 10 n’iront pas au-delà de votre titre. Mieux vaut donc que celui-ci soit accrocheur.

Pour ce faire, inutile de réinventer la roue. Pensez à votre sujet, insufflez un soupçon de mystère, et optez pour une recette qui a fait ses preuves. Par exemple en jouant sur les chiffres, et la curiosité : les « 10 méthodes pour… » ou « 6 façons de multiplier votre … », etc.  

#9. Insérez des images fortes

Voici un point qui semblera évident à certains, un peu moins à d’autres… et que je ne respecte pas vraiment :/

Les images permettent de venir éclairer votre récit, l’appuyer ou l’aérer. Autant que possible, évitez ainsi les images contenant du texte, qui risquent de distraire vos lecteurs de votre article.

Une règle d’or (que, là encore, votre serviteur ne respecte absolument pas) : une image tous les 300 mots. Cela fonctionnera comme une respiration, et vous permettra de ne pas tomber dans l’écueil du pavé de texte trop long et illisible.

Pour trouver des photos gratuites, libres de droits, un certain nombre de sites méritent d’être connus. Voici ceux que j’utilise :

10. Optimisez, publiez et partagez !

Vous souhaitez que votre article draine un maximum de trafic ? Le meilleur d’y parvenir est de vous assurer un bon référencement naturel…

Assurez-vous donc que votre article respecte, au mois, ces quelques best practices :

  • Avez-vous utilisé le mot clé principal, et vos mots clés secondaires, au moins une fois, dans le corps de votre texte ?
  • Idéalement, les avez-vous liés à une autre page interne pertinente ?
  • Au contraire : évitez de répéter trop souvent le même mot, au risque d’être pénalisé par Google ;
  • Rédigez une méta-description incluant la phrase clé de votre article, et donnant envie aux internautes de cliquer.

Une fois votre publication optimisée, vérifiez que la mise en forme est correcte. N’hésitez pas à demander à quelqu’un de relire votre article. Deux relectures valent mieux qu’une… Si votre article est plein de fautes de frappes, votre crédibilité risque d’en prendre un coup.

Enfin… Vous pouvez être fier de ce que vous venez de créer, et le partager au monde entier. Ne vous contentez pas d’un tweet, avant de le laisser retomber dans l’oubli. Au contraire, arrosez la terre entière !

Pour finir…

Rédiger un tel article vous demande du temps, qui pourrait être mieux employé à autre chose ? Détrompez-vous tout, la rédaction d’un article est tout sauf du temps perdu. Votre blog, en effet, continuera de produire ses effets, et de vous apporter du trafic (et des clients !) sur le long terme.

En publiant cet article, vous avez donné naissance à une nouvelle page, indexée sur internet, qui continuera de gérer du trafic pendant des années, longtemps après que vous serez passé à autre chose.

Cela vaut la peine d’y passer un peu de temps, d’autant que votre blog est bien souvent votre premier contact avec un client potentiel. Il est crucial de faire une bonne première impression.

Vous n’avez vraiment pas le temps de produire votre contenu par vous-même ? Demandez à un professionnel de s’en charger pour vous 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *