Uncategorized

Qu’est-ce que le SEO ?

Qu'est-ce que le SEO ?

Comme beaucoup d’acronymes, les trois lettres du SEO sont bien floues pour la plupart des gens. Beaucoup n’en ont jamais entendu parler. À l’heure du tout numérique, il s’agit cependant d’une notion, et d’une science, absolument incontournable.  

Je vous propose donc de revenir ensemble sur ce qu’est le SEO, sur son importance, et sur la place qu’occupe la production de contenu. 

I. Search Engine Optimisation

II. Pourquoi le SEO est-il important ?

III. SEO et production de contenu

IV. Référencement naturel et rédaction web

Search Engine Optimisation 

SEO signifie, en anglais, Search Engine Optimisation, et fait donc référence à tout ce qui concerne l’optimisation d’un projet web pour les moteurs de recherchePourquoi cette question d’optimisation existe-t-il ? Tout simplement parce que 90% des internautes ne vont jamais au-delà de la première page des résultats de recherche.  

En effet, développer une stratégie SEO est le seul moyen d’obtenir du trafic naturel. Le seul moyen d’avoir des visites sur un site web sans sortir le porte-monnaie. Si vous souhaitez que les gens puissent vous trouver lors d’une recherche sur Google, mettez-vous au SEO… 

Les algorithmes des moteurs de recherche se sont complexifiés au fil des années. Cela se poursuit aujourd’hui au gré des nouvelles updates annoncées. Le fonctionnement réel des algorithmes demeure opaque. Cela fait donc du SEO à la fois un art et une science : une discipline où coïncident de nombreux principes éprouvés, et des tâtonnements perpétuels. 

Tout l’enjeu, en effet, est d’adapter aux exigences des moteurs de recherches, sans que celles-ci soient réellement connues.  

Pourquoi le SEO est-il important ?  

Quelqu’un qui lance un site internet espère toujours y recevoir des visiteurs rapidement. C’est là toute la difficulté. Le développement d’une stratégie SEO met du temps à porter ses fruits. Il faut compter plusieurs mois que les efforts payent. Pour apparaître en bonne position dans les résultats de Google. Et de nombreux sites n’y parviennent jamais.  

Il est donc tentant de préférer le SEA : payer pour aller chercher des visiteurs. À court terme, c’est en effet une excellente solution. Une campagne Google Ads, par exemple, permettra de faire venir des visiteurs, et donc des clients potentiels, sur votre site dès le lendemain de sa mise en ligne.  

Cependant le SEA ne devrait pas, à mon avis, remplacer une réelle réflexion sur le SEO. Le SEO, en effet, se révèlera beaucoup plus rentable à long terme. Une fois présent en première page des résultats de recherche, votre site recevra du trafic naturel, chaque jour, presque gratuitement. Tandis que le trafic obtenu via le SEA, lorsque vous ne payez plus, disparaît immédiatement.  

Surtout, certes le SEO est un travail de fonds. Ingrat au départ. Mais les résultats ne se résument pas uniquement au trafic naturel. Améliorer votre SEO suppose de nouer des partenariats, d’aller chercher des backlinks, de créer du contenu de qualité, qui peut être partagé sur les réseaux sociaux. Autant d’actions qui permettront d’accroître la popularité de votre marque. Votre notoriété.  

SEO et production de contenu 

Je considère pour ma part (rassurez-vous je ne suis pas le seul) que le SEO se décline selon trois grands piliers : 

  • Un aspect « content” : c’est à dire la production régulière de contenu unique, original, et optimisé 
  • Un aspect “tech”, pour que le site s’adapte techniquement aux exigences des moteurs de recherche 
  • Un aspect “autorité”, en particulier à travail le netlinking. 

 

La production de contenu est donc l’un des trois grands piliers. Sans doute même le plus important aujourd’hui. La phrase prononcée par Bill Gates en 1996 : “content is king” en témoigne. Même si celle-ci ne doit surtout pas être mal interprétée. Mieux vaut toujours privilégier la qualité à la quantité. Toujours. 

Le SEO est aujourd’hui, si j’en crois mon expérience, la raison principale pour laquelle on produit du contenu sur internet. Néanmoins, créer du contenu uniquement pour le SEO est aujourd’hui contre-productif. Si, à une époque, rédiger des successions de mots clés suffisait à être bien référencé, ce temps est révolu.  

Il faut aujourd’hui savoir s’adapter à la fois aux moteurs de recherche et à l’utilisateur. Ainsi, Google tient compte du parcours de l’utilisateur sur un site. Quel est le taux de rebond ? Combien de temps passe-t-il sur chaque page ? 

Référencement naturel et rédaction web 

Je sais qu’un certain nombre de rédacteurs web suivent ce blog. Impossible donc de finir cet article sans parler du b-a-ba du SEO en rédaction web. Alors, de quoi le rédacteur web SEO dispose-t-il dans sa boite à outil ? 

Optimiser un article pour le référencement suppose en particulier de maîtriser : 

  • Le choix et la densité des mots clés 
  • Le balisage Hn 
  • L’optimisation de la méta-description et de la balise Title 
  • La mise en place d’un maillage interne pertinent 
  • L’expérience utilisateur en privilégiant des phrases courtes et simples, et une interface épurée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *